Sound of Silence de Amélie C. Astier

Hello tout le monde,

Je viens de lire le mot FIN de Sound of Silence de Amélie C. Astier et je dois dire que je suis pas très bien. J’ai eu ce livre par service presse il y a un mois mais je viens seulement d’avoir eu le temps de le lire.

Cette histoire est une histoire réellement bouleversante, touchante et surtout très engagée.

On rencontre nos deux héros, Ella et Sloane, lors du pire événement de leur vie. Mais cet événement au lieu de les séparer risque au contraire de les rapprocher.

Cet événement tragique détruit en partie nos deux héros qui tentent par la suite de se reconstruire. On suit tout au long de ce livre la reconstruction mutuelle de nos héros. Ils passent leur histoire dans les Highlands écossais dans la maison de famille d’Ella.

Je dois dire que j’ai découvert les joies et les paysages d’Ecosse par l’écriture et la description d’Amélie et je dois dire que je veux bien aller les visiter maintenant.

C’est dans ces magnifiques paysages que nous suivons la reconstruction d’Ella mais aussi son épanouissement. On y découvre aussi le récit de son histoire, de son passé à travers ses écrits ou ce qu’elle raconte à Sloane. Lorsque l’on découvre l’histoire d’Ella petit bout par petit bout, on se rencontre de la force, de la combativité et surtout du courage qu’Ella renferme. Cette femme m’a complètement subjuguée et bouleversée. J’ai beaucoup aimé découvrir cette virtuose du violon sous l’écriture de l’auteure. J’ai également beaucoup aimé sa passion pour les musiques de films et les films en eux-mêmes. Elle parle avec Sloane de sujets que j’ai déjà relevé dans le monde du cinéma.

Face à cette jeune femme que l’on découvre au fil du récit, se trouve Sloane. Un homme sui se révèle lui aussi tout au long de ce livre. On se rend de tous les malheurs que la vie peut infliger à des êtres humains mais surtout à un être humain trahis de la pire des manières par son jumeau. On parle souvent de la gémellité et là on se rend compte de ce que cela implique dans le malheur et la perte. Sloane est lui aussi un artiste mais avec planche. Sa passion a lui est le dessin et plus précisément les story-board. On se rend compte que dans un dessin tellement de choses peuvent être dites, racontées. Sloane est également un personnage qui se découvre, que l’on découvre avec des flash-backs, des récits et des paroles d’une force assez impressionnante.

Je dois dire que notre histoire ne comporte pas vraiment de personnage secondaires mais chaque personnage est tellement bien monté, décrit mis en action, que cela n’est pas un manque, ce n’est pas nécessaire au récit. Je pense même qu’avec plus cette histoire aurait perdu de son charme.

Cette histoire est une histoire que je vous recommande. Moi, cette histoire, elle m’a touchée, bouleversée, émue et surtout montrée la force que peut avoir une personne. Quand je vois la force que nos héros arrive à avoir, à trouver en eux, je me dis que moi de mon côté, je peux en faire autant quand certaines blessures reviennent ou que certaines cicatrices font mal.

C’était le premier écrit d’Amélie que je lisais. J’avais peur que cela ne me plaise pas, de ne pas avoir le même avis encensant que je peux voir dans le monde du livre. Je ne suis pas déçue de ma lecture mais je dois dire que je ne pourrais en lire beaucoup dans la même veine. Amélie choisi ici un thème tellement d’actualité, tellement fort que lire un tel livre remue beaucoup de choses.

Malgré tout ça n’hésitez pas à le lire!!

Ma note : ✨✨✨✨/5

Publié par ec

Lectrices compulsive, passionée d'automobile et jeune ingénieure

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :