Mon Daredevil à moi de Laury Benero

Hello tout le monde,

Je vous retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique. Je vous parle de Mon Daredevil à moi de Laury Benero aux éditions Evidence que j’ai eu la chance de recevoir en service presse.

J’ai commencé cette lecture avec un peu de réticence suite à toutes les éloges qu’on m’en avait fait. Il faut dire que quand un livre plaît trop, généralement, c’est un livre qui ne me plaît que moyennement au final. Je me suis malgré tout lancée et je ne regrette pas car pour une fois cette règle ne s’est pas appliquée.

On commence cette lecture avec la soirée de rentrée d’Alex, une jeune femme qui vient de passer son bac, et de Lily, sa meilleure amie, qui l’accompagne depuis plusieurs années. Au cours de cette soirée de rentrée déguisée, une rencontre inattendue pour Alex lui laisse un souvenir impérissable. Elle a un nouveau but : trouver le créateur de ce souvenir.

En plus de cet évènement, elle découvre une salle d’escalade qui lui redonne envie de se plonger dans sa passion sportive. Une grande partie de ce roman tourne autour de ce sport qui fait vibrer Alex. On découvre les sensations que cela lui procure, son esprit de compétition et tout ce qu’engendre une passion sportive. Je dois dire que je me suis retrouvée dans ces sensations, dans ses sentiments, et surtout dans sa détermination même si pour ma part je ressens ça quand je joue au rugby ou quand je nage.

Les descriptions faites par l’autrice correspondent tellement à la réalité que cela nous plonge encore plus dans le récit et on lit d’une traite ce roman de 200 pages.

En plus de la passion d’Alex, on apprend le fonctionnement des enraînements, les coachs, les tensions entre partenaires/binômes. La relation entre Alex et son coéquipier Matthieu est une relation d’amitié/haine pour se soutenir mais également se pousser à bout, à se surpasser pour donner le meilleur de soi-même sur le mur quelle que soit l’épreuve. C’est encore une fois proche de la réalité des clubs de compétitions et je ne peux tirer mon chapeau à l’autrice d’être aussi réaliste. (ça me donne des idées de questions pour, peut-être, une interview.)

En plus de l’escalade qui rythme le récit, il y a également les sorties étudiantes, les cours, les révisions et bien sûr les garçons. J’avoue que j’ai également retrouvé ma réalité étudiante : ça m’a fait sourire, rire et m’a rendu encore plus addicte à ma lecture.

Tout dans ce roman est prenant. L’écriture est parfaite, réaliste et surtout tellement fluide. Le récit est rythmé mais sans être trop rapide ou trop lent. Je n’ai pas trouvé de longueur. Ce que j’ai particulièrement apprécié est de découvrir le passé d’Alex en même temps qu’elle l’énonce dans le récit et non pas dans ses pensées. C’est un changement, une petite différence des autres romances habituelles mais qui est d’autant plus agréable à découvrir. On découvre au fil du récit et de notre lecture, la force, la détermination et le caractère d’Alex.

Cette lecture a été très agréable pour moi. C’est devenu une de mes romances doudou que je trouve douce, avec une pointe de passé douloureux, une belle histoire d’amour, une plume des plus réalistes et addictive. Le seul bémol pour moi est le manque d’épilogue. La fin du dernier chapitre est parfaite mais j’avoue qu’il me manque une vraie fin pour ne pas me laisser ce goût amer d’inachevé.

Mais finalement une seule chose à dire (comme tous ceux qui m’en ont parlé), foncez lire cette superbe romance.

Ma note: 🧗🏼‍♀️🧗🏼‍♀️🧗🏼‍♀️🧗🏼‍♀️/5

Le résumé :

Depuis qu’elle a déménagé à Bordeaux pour ses études, tout se bouscule dans la vie d’Alexia.

À commencer par cette soirée costumée sur le campus où elle s’est retrouvée à embrasser un parfait inconnu déguisé en Daredevil. Ce baiser magique la hante tellement qu’elle part à la recherche de son homme masqué. Mais entre les cours, sa colocataire et Matt, son partenaire d’escalade agaçant, ce n’est pas gagné d’avance…

Non, la vie n’est pas si simple à Bordeaux et, pourtant, Alex ne s’est pas sentie si vivante depuis des années.

Peut-être arrivera-t-elle même à laisser son passé derrière elle.

Publié par ec

Lectrices compulsive, passionée d'automobile et jeune ingénieure

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :